Cruelles retrouvailles

Denis Labayle
Editions Julliard (2002), 202 pages, 18,10 euros

Prix du roman du Doubs 2002
Prix Littré 2003
Mention spéciale du jury au Prix du Télégramme de Brest 2003
Sélectionné pour le prix Synopsis 2003

Présentation du roman

par Yolande Bastian, de la bibliothèque de Sarrebourg,
paru dans Page, le journal des libraires :

« Entre le rythme effréné de la journée et ses errances nocturnes et solitaires, un médecin de banlieue parvient à trouver un fragile équilibre. Les blessures d’enfance semblent cicatrisées… lorsque soudain surgit, de ce silence opaque, Yann Pennec, curieux compagnon du passé : il est fascinant, manipulateur, pervers. Renaît alors une relation ambiguë faite d’admiration et de crainte, de malaise et de mensonges, de sourires et de morsures. Cependant, les forces se sont inversées : Joseph est désormais médecin, et c’est Yann le malade…
Peinture sociologique d’une banlieue populaire colorée, savoureuse et attachante, évocation d’une douloureuse ascension sociale et du combat d’un homme contre ses démons et ses angoisses, ce roman généreux est très agréable à lire. Le ton juste, le style classique, les mots riches et subtils. »

La Presse

« Un piège subtil. La réussite de ce premier roman tient à la montée de l’intensité dramatique très bien maîtrisée par Denis Labayle. »
Josyane Savigneau - Le Monde des livres

« Ce roman campe des personnages forts, à la psychologie bien définie et ménage de solides rebondissements. »
Le figaro Littéraire

« Coups de cœur. Les fantômes de l’enfance.
Denis Labayle signe là un roman terrible et tendre sur la part ténébreuse de l’âme humaine. »

Françoise Huart - Côté femme

« Avec une grande maestria, Denis Labayle tisse une toile d’araignées complexe et raffinée, pleine de poisons subtils. Un affrontement psychologique d’une grande violence, qui laisse entrevoir des abîmes. Un beau défi d’adaptation. »
Michel Pascal - Synopsis